Yoko Tsuno : une bande dessinée d’aventure et de science-fiction


Yoko Tsuno : une bande dessinée d’aventure et de science-fiction

Yoko Tsuno est créée en 1970 par Roger Leloup, un belge qui aime véhiculer des aventures et des sciences fictions dans une série de bande dessinée. Yoko Tsuno, l’actrice principale et héroïque  est une ingénieure japonaise, spécialiste en électronique.  

yoko-tsuno.jpg

Les personnages de Yoko Tsuno

Au début de la série sous l’égide de Peyo, Yoko Tsuno joue un rôle secondaire et assistante de Jacky et Célestin. Confié à Roger Leloup, l’histoire a pris une autre tournure à la manière de l’auteur.

Malgré les lieux des aventures répartis dans le monde entier, les personnages de Yoko Tsuno résident en Belgique, le pays d’origine de l’auteur Roger Leloup. Il arrive même que les aventures e passent dans le système planétaire Vinéa, une galaxie qui se trouve à 2 millions d’années lumières de la planète terre. Trois personnages principaux font tourner les aventures et la science fiction dont Yoko Tsuno, une ingénieure électronicienne, brevet de planeur, pilote d’hélico et ceinture noire en Aïkido, puis   Vic Vidéo qui l’ami intime de Yoko avec une forte personnalité et enfin Pot Pitron qui jour le rôle comique de l’histoire.
Des personnages secondaires qui se revoient maintes fois dans la série sont : Knâny et Poky  qui sont deux jumelles vinéennes, Ingrid Hallberg une organiste allemande, Rosée du Matin, une fille adoptée par Yoko, Monya  qui est une femme venue du futur, Emilia Mac Kinley une russe métisse écossaise qui va devenir un personnage clé de la série.

Une série féminine

Yoko Tsuno se trouve parmi les premiers héros féminins dans les séries BD. L’auteur propose à Yoko Tsuno des rôles souvent tenus par des hommes, sans pour autant omettre les faiblesses aux côtés des atouts. Yoko devient chef de bande et chef de famille dans la suite de l’histoire.

rosee-du-matin.jpg

Le pourcentage des lectrices augmente au fur à mesure des sorties de tomes, confirmé par le nombre de courriers reçus par l’auteur. Surtout, l’adoption de Rosée du Matin par Yoko Tsuno et les nombreux personnages féminins ont boosté l’aspect féminin de la série. La différence de force masculine et féminine est rattrapée par la technologie très évoluée et futuriste et de science fiction. Une caractéristique particulière de Yoko en tant que mère est son refus de tuer sans nécessité absolue et malgré son niveau de combat relativement élevé, elle ne combat pas systématiquement et sans raison.