Tintin au pays des Soviets : le premier album de la série


Tintin au pays des Soviets : le premier album de la série

Tintin au pays des Soviets est effectivement le premier album de la série de bandes dessinées intitulée « Les aventures de Tintin ». Hergé comme pseudonyme est le créateur de cette série et en même temps dessinateur.  Nombreuses aventures dans lesquelles Tintin  et son chien Milou rencontrent des problèmes et se tirent d’affaires sont entrecoupées de discussions  anticommunistes.  

les-aventures-de-tintin.jpg

La conception de cet album

En Décembre 1928, Hergé a publié dans le journal Sifflet deux planches de bande dessinée   que son chef a vite remarqué et aimé. Le scénario consiste en un gag entre un jeune enfant sensé et son chien blanc. Son Chef, l’abbé Norbert Wallez incite Hergé à reconsidérer ces personnages, dans une aventure,  jouant le rôle héroïque. Il a  proposé la parution dans « Le Petit Vingtième ». L’album véhiculant les aventures de Tintin et de Milou est né le 10 Janvier 1929.  Toutes les aventures se passent en URSS sous la diligence de l’abbé Norbert qui a bien voulu démontrer aux jeunes belges l’horreur  du bolchevisme, le sous titrage est donc « Tintin au pays des Soviets ». Hergé, sans avoir à se déplacer à l’URSS où Tintin et Milou évoluent, s’est basé sur plusieurs documentations et a écouté les conseils informationnels de l’Abbé Norbert pour mener à bien Tintin au pays des Soviets.       

Le scénario de Tintin au pays des Soviets

Hergé a constaté l’insuffisance de ses expériences d’où sa décision de ne pas écrire à l’avance le scénario de Tintin au pays des Soviets.  Des illusions invraisemblables marquent les aventures de Tintin et de son chien Milou qui l’aide à sortir des difficultés.

tintin.jpg

En outre, Tintin est doté de force surhumaine. Contrairement à d’autres albums, Tintin au pays des Soviets  joue le rôle d’observateur de la pénurie soviétique.  Parfois, il vient à la rescousse d’un malheureux, mais effectivement il est plus un reporter et non un révolutionnaire.